lundi 22 juillet 2013

Fille d'Hécate Tome 1 : La voie de la sorcière de Cécile Guillot





Couverture Fille d'Hécate, tome 1 : La Voie de la Sorcière

Résumé :

 Je croyais n'être qu'une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don... Maintenant je dois apprendre à m'accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s'il n'y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu'un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ?
Et, pour ne rien arranger, j'ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n'est vraiment plus de tout repos !"

Maëlys nous ouvre les portes d'un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l'exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l'aideront à résoudre les mystères d'une existence parsemée d'ombres… Car, une sorcière peut-elle s'épanouir coupée de ses racines, ignorante d'un passé dont pourrait dépendre l'avenir ?

Mon avis :

Il y a des livres qu'on lit lors d'occasions particulières et je me souviendrai où et quand j'ai lu celui-ci, puisque c'était dans le TGV pour Paris en route vers la convention Vampire Diaries :p
Mais ce n'est pas la seule raison qui me l'a fait apprécier !!!

 D'abord, la préface...Signée Vanessa Terral, elle nous présente l'univers de la Wicca, le paganisme, l'intention derrière les pratiques ou les actes... Cette entrée en matière m'a mise dans d'excellentes dispositions pour la suite, puisque j'adhère à tous ces sujets !

Quand Maëlys rencontre un étudiant qui mène des expériences scientifiques paranormales, elle ne se doute pas que sa vie va basculer à ce point. Elle apprend qu'elle est une sorcière, se découvre un don, des pouvoirs, des choses à explorer, développer, et va devoir se protéger...
Il y est question de hasard, de rencontres, de synchronicités, de magie...mais pas au sens HarryPotteresque, plutôt dans le sens où je l'entends, par l'existence et la manifestation de dons que l'on porte tous en nous et qu'on ne développe pas, par l'utilisation de plantes ou de minéraux pour se soigner, purifier des lieux ou se protéger. Tout est concret et réaliste, j'apprécie, et j'ai même appris 2/3 trucs au passage, même si j'ai relevé quelques petites choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord lol !
Je me suis très vite attachée à l'héroïne, qui ne comprend pas trop ce qui lui arrive mais qui, ayant toujours sentie qu'elle était différente, ne demande qu'à apprendre. Elle est aussi naïve et a peur de se tromper, de faire confiance aux mauvaises personnes...
J'ai été frustrée de ne pas en apprendre plus sur Alex...ok, je sais, il faut en laisser pour la suite ;) mais on reste sur notre faim avec ce personnage !!
Seul bémol, la rapidité de ce premier tome de présentation, tout arrive trop vite, même le dénouement...Je dis toujours que les auteurs sont sadiques, mais là pour le coup, Cécile, tu aurais pu nous faire languir un peu plus longtemps ;)
Mais il est efficace puisqu'on se pose plein de question sur les origines de Maëlys, sur le lien étrange avec Alex...

J'ai adoré cet univers, que je connais et pratique, et j'en redemande :) !!

Extraits :

"Etre Païen, c'est être convaincu de la magnificence de notre Terre, de l'importance de ses enfants. Etre Païen, c'est comprendre la nécessité de toujours mieux se connaître et aspirer à percevoir l'étincelle de grâce derrière chaque feuille, chaque flocon. Etre Païen, c'est prendre un arbre dans ses bras et sentir son amour se faufiler depuis l'écorce jusqu'à votre cœur."

"Il m'étreignit plus étroitement et un phénomène étrange se produisit. Une sorte de luminescence nous enveloppa, je me sentis à la fois si bien, si forte, et si...Comment dire ? A ma place ! L'évidence me frappa alors de plein fouet."

http://1.bp.blogspot.com/-rxWV7PGPJxA/UJZJc0PRgPI/AAAAAAAAD8M/WyPCuosZMkQ/s320/Challenge+-+IMAGINAIRE.jpg

jeudi 18 juillet 2013

Crazy in love de Christy Saubesty

Photo 

Résumé :

Pour clouer le bec à tous ceux qui la considèrent encore comme la sage petite Manue, Emmanuelle Tosca va ouvrir son propre sex-shop. La jeune femme a tout prévu pour que la soirée d'inauguration soit parfaite, et délicieusement sexy. Tout... sauf de revoir Josh, le frère de sa meilleure amie. Celui qui a bercé ses nuits de fantasmes inavouables depuis l'année de ses seize ans et qui la fait toujours autant craquer. Ce qu'elle ignore, c'est que Josh, lui non plus, ne l'a pas oubliée.

Mon avis :
 
Que celui ou celle qui n'a jamais eu de fantasmes interdits ou inaccessibles me jette la première pierre...
Qui n'a pas craqué sur son cousin, quelqu'un de plus vieux ou de plus jeune, le playboy du lycée...Ici, c'est pour le frère de sa meilleure amie que Manue avait un faible quand elle avait 16 ans. Fantasmer sur quelqu'un pendant des années et apprendre 10 ans plus tard que finalement il éprouvait le même genre de désirs, a de quoi mettre tous ses sens à l'envers !!
Alors quand Manue et Josh se retrouvent, l'ambiance devient très vite torride entre eux (même si elle l'était déjà avant ^^), surtout que Manue prépare l'ouverture de son sex-shop avec un spectacle de pole dance en inauguration !
La scène de retrouvailles est juste hilarante, mais j'étais encore plus explosée de rire avec le passage  du Jedi !!!!
Du sexe oui, mais pas seulement, comme toujours dans les romans de Christy, les sentiments ont aussi leur place, même s'ils ne sont qu'évoqués car on est surtout dans le moment présent !
Encore un pari réussi ;) La gentille fille sage qui a bien changé et montre qu'elle peut se lâcher, l'amour/fantasme de jeunesse inaccessible qui en pince pour elle, les scènes hot épicées à souhait, l'humour, et même Ian Somerhalder...Quoi, mais qu'est-ce que ce fantasme vivant vient faire là ??!!
Lisez Crazy in love pour le savoir ;)

Extraits :

 "Josh. Son fantasme de toujours. Le seul mec avec qui elle avait rêvé de faire des trucs carrément interdits par la loi dans différents pays de la planète, l'avait surprise à faire des galipettes avec un jouet en silicone ! Trop pitoyable."

"Emmanuelle s'affairait à classer les boîtes de préservatifs sur les présentoirs les plus proches de la caisse. [...] Durex, Lubrix, Billy Boy, Manix...De la boîte de trois à la poche de cent. Aromatisés ou non. Avec ou sans réservoir. Latex effet seconde peau. Lubrifiés et même waterproof. Il y en avait aussi des fluorescents pour jouer au Jedi sous la couette ! Manue voyait la scène d'ici, tiens."